Miss Marketing Magazine
Pour mettre les compétences féminines en lumière

Capitaine de la semaine

Marie-Christine de Gutiérrez Breesch

0 144

Derrière chaque capitaine, il y a une histoire (c’est quoi ton histoire)

J’ai commencé très jeune ma vie professionnelle et familiale.  Mariée à près de 19 ans et mère d’un enfant, j’ai très vite dû faire face à mes responsabilités.

J’ai entamé ma vie d’indépendante à 23 ans, en héritant de l’entreprise de transports internationaux de mon ex-mari, qui possédait 2 camions. 2 ans et demi plus tard, pour des raisons de santé, je revendais  cette entreprise qui possédait 12 camions.

Après une période de 3 ans bien compliquée, où je combattais un cancer en phase terminale, et où je ne côtoyais que médecins et hôpitaux, en plus de gérer un divorce, je me suis occupée de mon fils et me suis recentrée sur moi-même.

J’ai alors repris la partie commerciale du cabinet d’expertise-comptable de celui qui allait devenir mon mari et avec lequel je partage ma vie actuellement. J’ai étendu mes activités à d’autres entrepreneurs.

J’ai parfait mes connaissances en gestion et pris encore plus d’expérience dans le leadership des entreprises. Je suis passionnée par l’entrepreneuriat !!! J’ai mille et une idées pour favoriser l’entrepreneuriat, redynamiser des entreprises, booster des entrepreneurs. Je ne me lasse jamais et les tire vers l’avant dans la bonne humeur jusqu’à ce que leur revienne cette fabuleuse ENVIE d’avancer.

Chaque entreprise EST une Histoire !

J’ai un caractère enjoué, énergique et mon charisme me permet de déplacer des montagnes ! J’ai développé une telle faculté d’écoute que très vite les gens se confient à moi et viennent chercher cette énergie et ce dynamisme que je dispense sans compter.

J’écris aussi des articles courts où je vulgarise avec humour des problèmes – et leurs solutions – que rencontrent les entrepreneurs au cours de leur vie de travail. L’humour arrange bien des problèmes et aplanit bien des montagnes ! Dans la foulée, j’ai écrit un livre : Positive Business Women, édité par Edipro, qui offre des pistes à toute entrepreneure souhaitant booster son job !

Il y a plus de 3 ans, j’ai créé l’asbl WE ARE LUX. j’organise des tables de coaching et des réunions régulièrement afin de partager mon expérience et communiquer mon enthousiasme à des femmes qui peuvent en avoir le plus besoin : les entrepreneures confirmées, ou en devenir et surtout, les épouses d’entrepreneurs qui sont la cheville  ouvrière invisible pour la plupart mais indispensables à la réussite de leur entreprise. Souvent sans formation dans le domaine, elles apprennent sur le tas le métier de patronne, gestionnaire, secrétaire, ….. J’ai un très bon retour, les entrepreneures que je coache en redemandent et ont bien évolué dans leur travail. Nous avons noué des liens d’amitié exceptionnels

Une entreprise, c’est un Homme ou une Femme qui a un enfant de plus !  Il faut en prendre soin, la guider dans sa croissance, la freiner dans ses délires. C’est aussi l’écouter crier victoire ou pleurer sur son sort, en être fier et parler d’Elle, parfois se fâcher, d’autres fois la récompenser ….

Je dois dire … Le cancer a changé ma vie. Je suis devenue beaucoup plus proche de la nature,  plus sensible envers les gens. Partant du principe que la Nature et l’Homme peuvent tout, du meilleur au pire, j’ai étudié les plantes et techniques médicinales depuis l’antiquité en passant par le moyen-âge jusqu’au siècle passé. J’ai ainsi développé un don de soigneuse : je ne me l’explique pas rationnellement, mais c’est ainsi … Je me promène quasi quotidiennement dans la forêt . Et surtout, j’écoute. J’écoute les bruits de la nature, les gens parler, la vie s’exprimer. Et j’analyse.

Je lis en moyenne un livre par jour.  J’adore m’instruire par moi-même. C’est le moyen qui me convient le mieux ! Je suis ainsi devenue la « reine » du net et je m’y plonge afin de parfaire et développer mes connaissances.

Je collectionne les tableaux de peintres contemporains. Surtout, je suis fan d’oeuvres d’art en général, plus particulièrement la peinture, le dessin, la photographie et la sculpture.  Plus c’est compliqué et spécial et plus j’apprécie, quelle que soit l’époque ou l’artiste qui l’a réalisée. J’ai également organisé plusieurs expositions de peinture afin de faire connaître des artistes talentueux de la région liégeoise que j’apprécie particulièrement. J’ai aussi eu la chance de choisir quelques peintres totalement inconnus, qui ont gravi les échelons de leur art et sont devenus des icônes de l’art contemporain.

J’ai aussi eu la chance de croiser dans ma vie des tas de gens exceptionnels. Certains sont restés et sont devenus des amis, faisant partie de ma vie, d’autres se sont simplement posés un moment mais ont laissé des traces de leur passage dans mon coeur.

Ma vie, depuis mon enfance, est une succession de moments chanceux : en effet, quel que soit le problème qui surgit, la Vie se charge de le régler au mieux !

J’adore la Vie, j’adore MA vie ! Mon rêve se réalise chaque jour dès mon réveil. J’ai un Prince Charmant, un fils qui m’enchante, des amis fabuleux, un nid où on se sent protégé, la nature autour de moi, un job – enfin : DES JOBS que j’adore et qui me font grandir, des activités, des voyages ou des rencontres qui me plaisent, Une santé de fer et une forme olympique …. Que demander de plus ???

Un rêve de plus peut-être ??? Créer une structure autour des enfants longuement hospitalisés. Je m’explique : je pars toujours du principe que le mental favorise de 75-90% la guérison. Et sortis de leur univers et de leur cocon, les enfants, surtout, perdent tout repère et les soins prodigués mettent plus de temps à agir voire ne fonctionnent pas.

Ce qui me fait bondir ??? les faux-jetons et les beaux parleurs  

Sinon, en vrac, j’ai poussé mon premier cri le 11 mai 1964 à Liège, je suis fille unique de parents rapidement divorcés, je conduis un coupé – un peu vite peut-être, je mange – un peu trop, j’aime encore bien un mojito au soleil ou un bon verre de Bourgogne entre amis, je cuisine – enfin, surtout des pâtisseries et des innovations hasardeuses, je me lève très tôt de belle humeur et opérationnelle, je médite une demi heure chaque matin avant de prendre mon premier café matinal sur la terrasse en compagnie de mon chat, j’ai un smartphone dont le numéro est le 0496 52 75 75 et on peut me joindre par mail aux adresses suivantes : mcb@cgb.lu et mcb@wearelux.org

Quelles sont les plus grandes difficultés à surmonter quand tu t’es lancé?

Pour tout dire, je me suis lancée il y a 30 ans … dans les transports internationaux ! L’Homme régnait en maître et quand  tu faisais partie de la minorité insignifiante, il fallait batailler ferme pour te tailler une petite place 🙂 Le plus dur fut sans doute de m’imposer dans ce monde d’hommes, de décrocher des contrats avec des entreprises et de gérer les chauffeurs. Par contre, l’accès au financement était assez aisé et j’ai à chaque nouveau projet, obtenu les fonds nécessaires.

 

 

Ta plus grande réussite ?

M’être sortie d’un cancer à un stade mortel.

Qu’as-tu gardé de la petite fille que tu étais pour ta vie d’adulte ?

Quasi tout en fait 🙂

Mon regard émerveillé et curieux de tout …

De croire profondément en les valeurs humaines

De voir le ciel plus bleu et les couleurs plus éclatantes, de croire qu’un sourire chaleureux peut aplanir les montagnes, d’avoir cette fabuleuse envie de Vivre.

 

Une recette miracle qui contribue à ton bien être. Est-ce que tu as des rituels ?

Plein, plein ! ! !

On dit que le belge pisse toujours au même réverbère … Euh, comment dire … OUI ! Je suis belge 🙂

Donc chaque matin, je me lève très tôt, vers 5H. J’avale un café, j’enfile mes tennis et je vais courir dans la forêt une grosse demi heure. Sentir vibrer la nature me donne un plein d’énergie. Puis je rentre, je me presse des fruits frais, je les emporte au salon ou sur la terrasse, et là, bien calée dans mon sofa, avec mon Chat Balthazar dans le cou, nous méditons une demi heure. Méditer, pour moi, c’est penser à ce que tu as fait de chouette le jour précédent, c’est envisager ta journée sereinement et positivement, c’est te féliciter et aussi te remonter les bretelles quand tu coinces sur un point. J’ai un don : je soigne avec mes mains, j’en profite donc pour envoyer mes bonnes ondes à qui en a besoin 🙂

Ensuite une douche hyper chaude et je suis partie pour une journée qui se termine généralement vers minuit.

 

Quelles sont tes 3 qualités de Capitaine ?

Persévérer encore et encore,

Croire en soi et en son projet,

Oser parler de son job : succès, couacs, envies, peurs …

 

As-tu un idole et quelle question lui poserais-tu ?

OUFTI ! J’en ai des tas, de modèles 🙂

De mère Thérèsa à Simone Weil en passant par Madonna, toi aussi, Dhouha, et Chanel, ma grand-Maman entrepreneure et soprano et ma tante résistante en 40-45, Marie Curie, Oprah Winfrey, Michèle Obama … et tant d’autres sur le devant de la scène ou dans des rôles plus secondaires.

 

Que conseillerais-tu aux entrepreneurs qui nous suivent ?

Fonce, la vie est trop courte que pour attendre et attendre !

Concentre-toi sur ton core business et entoure-toi de professionnels qui compenseront tes lacunes.

Aime de tout ton coeur ton job et tu ne travailleras pas un seul jour !

Rêve aussi …

Et n’oublie jamais : « Le seul endroit où le succès vient avant le travail, c’est dans le dictionnaire ». (Vidal Sassoon)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.