Miss Marketing Magazine
Pour mettre les compétences féminines en lumière

Capitaine de la semaine

Géraldyne Prévot Gigant

0 114

 

Derrière chaque capitaine, il y a une histoire (c’est quoi ton histoire)

C’est l’histoire d’une jeune femme atypique qui n’a jamais voulu rentrer dans les cases. Alors, pour cela, elle a inventé son chemin…

Aujourd’hui je suis psychopraticienne, auteure et conférencière.

Mais remontons dans le temps, 25 ans en arrière.

A l’époque j’étais photographe et je pratiquais cet art depuis quelques petites années quand soudain tout bascula.

Tout marchait à peu près bien jusqu’à un incident dans ma vie amoureuse : un très mauvais choix.

J’ai alors entamé une psychothérapie par les états modifiés de conscience et là, cela a été une vraie révélation. Comme mon thérapeute formait à sa méthode, j’ai sauté le pas. Estimant que j’étais très douée, mon enseignant/thérapeute a commencé à m’adresser des gens et cela a constitué ma toute première clientèle. Parallèlement à mon cabinet, j’intervenais également à l’institut Carita, rue du Faubourg Saint Honoré, deux fois par semaine, pour de la méditation guidée.

Durant 15 ans, j’ai suivi des cursus de formations pour me perfectionner et afin de pouvoir offrir le meilleur accompagnement à mes patients.

Petit à petit je me suis spécialisée : dépendance affective, trouble du lien, hypersensibilité, accompagnement des femmes.

Et puis, un jour, j’ai commencé à animer des groupes de thérapie. C’est là que m’est venue l’idée, il y a 20 ans, de créer des Groupes de Parole pour les Femmes®.

A l’époque cela n’existait pas. J’ai donc été pionnière. Ce concept existe toujours à ce jour. Durant toutes ces années, j’ai accompagné des milliers de femmes et j’ai appris beaucoup sur la femme, l’humanité et la psychothérapie.

Un bon matin, les éditions Eyrolles sont venues me proposer d’écrire pour eux. C’est ainsi que sont nés les 4 cahiers d’exercices, dont 50 exercices pour sortir de la dépendance affective qui est un véritable succès.

C’est au tour des éditions Odile Jacob de venir ensuite frapper à ma porte. J’ai déjà écrit deux ouvrages pour eux dont Le grand amour, se préparer à la rencontre qui connait lui aussi un joli succès. Les pouvoirs de l’espoir est paru il y a un an. Je termine actuellement, toujours pour Odile Jacob, un essai sur l’importance des rencontres.

Dernièrement j’ai connu une grande aventure éditoriale : l’écriture d’un roman initiatique. Cela a été une vraie révélation ! Ce roman merveilleux sort le 9 janvier 2019 et à pour titre  Ouvre ton cœur et écoute les signes de la vie. Il a pour sujet : les synchronicités. Ce beau projet voit le jour grâce aux éditions Leduc.

J’ai donc écrit jusqu’à présent 7 livres, dont un en cours de finalisation.

A ce jour, je partage ma vie entre les consultations, les animations de groupe, l’écriture et les conférences en France et à l’étranger. Je reviens tout juste de Londres à ce sujet.

 

Quelles sont les plus grandes difficultés à surmonter quand tu t’es lancé?

Je dois bien avouer que je n’ai pas connu de grandes difficultés quand je me suis lancée. Tout a été très vite et facile. Je suis convaincue que lorsque nous sommes au bon endroit, au bon moment avec une intention juste et généreuse tout est simple, fluide et facile.

 

Ta plus grande réussite ?

Bien entendu la médiatisation, mon cabinet complet sur plusieurs mois d’année en année, le succès en librairie de certains de mes livres et une salle de plus de cent personnes à certaines de mes conférences. Bien sur que l’on peut qualifier cela de réussite. Mais pour moi la plus grande des réussites, c’est chaque jour quand je constate avec mes patientes le magnifique travail que nous faisons ensemble. Lorsque je les vois repartir de mon cabinet le sourire aux lèvres et les yeux qui pétillent de vie.

 

Qu’as-tu gardé de la petite fille que tu étais pour ta vie d’adulte ? 

J’ai gardé un esprit d’ouverture et d’émerveillement mais surtout j’ai gardé le goût du jeux. Je n’entreprends rien si cela ne m’amuse pas.

L’aspect ludique est important car il prouve que nous prenons plaisir aux choses mais surtout il nous aide à surmonter les difficultés. Une recette miracle qui contribue à ton bien être. Est-ce que tu as des rituels ?

J’ai besoin d’espace de décompression. Le sport, la danse et l’art me donne ces respirations indispensables à ma vie.

Ma pratique de la danse, en particulier le tango argentin, m’apporte énormément.

Mais surtout l’amour de mon compagnon est une ressource indispensable à mon équilibre.

Rituels? Alterner les activités. Jamais la même chose deux jours de suite!

 

Quelles sont tes 3 qualités de Capitaine ?

Je ne perds jamais espoir. Je sais que tout à un sens. Mais surtout, je crois en moi et j’ai confiance en la vie

 

As-tu un idole et quelle question lui poserais-tu ?

Au sens littéral, une idole est une représentation d’une divinité que l’on adore comme la divinité elle-même. Je n’ai donc pas d’idole. Je n’ai jamais été une fan par exemple.

Je choisirais plutôt une femme que j’admire : Simone Veil. Mais je ne lui poserais pas de questions, je préférerais partager un moment avec elle et si une phrase inspirante et merveilleuse venait à être prononcée par elle, alors je la recevrais avec beaucoup de gratitude.

 

Que conseillerais-tu aux entrepreneurs qui nous suivent ?

Devenez vous-même.

Osez plonger au fond de vous, faites un travail d’exploration et découvrez ce qui fait que vous êtes uniques.

Une fois que vous avez trouvé cette pépite alors vous pouvez vous mettre en route pour le succès.

Mais n’oubliez pas une chose, ne souhaitez pas le succès pour vous mais désirez-le comme preuve que vous diffusez votre humanité pour le bien de tous.

On ne gagne pas pour soi, on gagne pour les autres. Là est la clef.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :