Miss Marketing Magazine
Pour mettre les compétences féminines en lumière

Charlotte Dumoulin, La Branchée de la semaine

La Branchée #Portrait

0 18

1- Quelle est ton histoire ?

Je n’ai jamais su exactement ce que je voulais faire mais j’ai toujours été une mordue de voyages. Après une année passée en tant qu’étudiante d’échange aux USA, je suis rentrée en Belgique et j’ai étudié la com’. En sortant de là, je n’étais pas beaucoup plus avancée et je sentais que je n’étais pas prête à entrer dans le monde du travail. Je me suis donc inscrite à l’Université de Liège pour 5 ans de langues modernes et traduction. J’ai terminé en 2012, trilingue et toute contente mais pas beaucoup plus éclairée quant à ce que je voulais faire de ma vie (bonjour l’angoisse !). Du coup, j’ai profité d’une belle occasion pour partir vivre en Espagne pendant 2 ans, j’ai mangé plein de tapas, profité du soleil et rencontré un tas de gens tops, j’ai bossé quand même aussi J Je suis rentrée en Belgique et me suis installée à Bruxelles en 2014. Là, j’ai commencé un job tout gris qui m’a vite rendue malheureuse. En parallèle à ce job j’ai donc repris des études d’infographie, l’une de mes passions depuis mes années en communication. C’est début 2017 que j’ai finalement osé me jeter à l’eau et que j’ai quitté mon CDI pour tenter l’aventure de freelance en graphisme et communication visuelle. Pour ça, je me suis faite aider par une coopérative d’activités (incubateur). Je n’ai jamais regretté mon choix, que du contraire !

 

2- Tu es plutôt une Branchée…? 

Difficile de choisir un seul domaine, il y a une tonne de choses qui m’intéressent. Je dirais que je suis surtout branchée lecture, développement personnel, sport, entrepreneuriat et voyages.

 

3- Pourquoi tu es une Branchée lecture, développement personnel,…?

Depuis quelques années, j’essaie vraiment de travailler sur moi-même un maximum, tant sur le plan physique que mental et spirituel. Pour moi c’est super important de me sentir connectée (branchée J ) avec moi-même. J’ai toujours adoré lire, surtout des livres de développement personnel et des livres sur l’entrepreneuriat. Tout m’intéresse par rapport à ces sujets. Je suis ULTRA addict aux podcasts, j’en écoute à longueur de journées ! C’est un format dynamique et pratique que j’aime beaucoup. Je suis une fan de sport aussi et mon objectif est de réussir à faire un marathon en 2020. Je m’entraine plusieurs fois par semaine et ça me permet de me sentir plus relax vis-à-vis de mon business aussi, pour éliminer toutes les tensions des grosses journées de travail. Enfin, comme beaucoup de gens de ma génération, je suis accro aux voyages.  Je bouge dès que c’est possible et mon rêve est de pouvoir travailler de n’importe où dans le monde et voyager tout en vivant de mon business et de mes revenus passifs.

 

4- Une qualité qui te définisse ?

Je pense que mon enthousiasme me définit bien. Il est ultra communicatif et j’embarque toujours tout le monde dans mes projets, même les plus dingues. Parfois je m’emballe un peu aussi, je fonce tête baissée pour me rendre compte un peu plus tard que ce n’était pas une si bonne idée, l’atterrissage peut parfois faire mal. En général je considère quand même que mon enthousiasme est une qualité, je suis systématiquement convaincue que je vais arriver à atteindre mes objectifs et que ça va cartonner. Je crois toujours en mes rêves avec la même énergie, malgré les moments plus durs et les échecs passés. Même si c’est difficile, j’essaie de percevoir toutes mes expériences comme des apprentissages.

 

 

 

5- Quelques mots pour inspirer les coeurs des femmes

 

 

 

 

Je pense sincèrement que la clé essentielle d’un business qui cartonne ce n’est pas la quantité d’argent que l’on a au départ, le fait de trouver l’idée du siècle ou d’avoir 10 0000 followers sur IG mais c’est de croire en soi-même. Ca parait simple dit comme ça mais j’ai rencontré et échangé avec un tas d’entrepreneures depuis le lancement d’EKKO Studio et je me rends compte que la plupart des filles n’ont juste pas confiance en elles (c’est mon cas aussi, le syndrome de l’imposteur n’épargne personne !). Je suis persuadée que l’on a toutes la possibilité de concrétiser la vie dont on rêve, que l’on est toutes capables d’atteindre les sommets et que l’on a toutes, sans exception, un potentiel de dingue. Les choses fonctionnent rarement comme on le souhaite et souvent on doit modifier, faire évoluer ou carrément laisser tomber une idée mais même dans ce cas-là, on peut être ultra fières de nous-même, pour le simple fait d’avoir essayé, d’avoir tout donné et d’y avoir cru sincèrement. On est plus fortes et bien plus capables qu’on ne le pense !

 

6- Où te trouver ? 

Via mon site web : https://www.ekkostudio.com

Sur mon blog : https://www.ekkostudio.com/blog-entrepreneuriat/

Sur Instagram : ekko_studio

Sur Facebook : https://www.facebook.com/HelloEkkoStudio/

 

Autour d’un latte, à Bruxelles ! J’adore rencontrer des entrepreneures inspirantes et échanger sur nos parcours et projets respectifs ou via Skype pour un « cafepreneur »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.