Miss Marketing Magazine
Pour mettre les compétences féminines en lumière

Audrey Anselmoz, La Branchée de la semaine

La Branchée #Portrait

0 36
1- Quelle est ton histoire ?
Mon histoire est super chaotique et plutôt bordélique 😉
J’ai grandi en Savoie et depuis toute petite, j’ai toujours eu envie de découvrir le monde et de vivre à l’étranger.
À 19 ans, je suis partie étudier à Nancy et pendant plusieurs années, j’ai bougé en France. J’ai d’abord étudié une licence de com et culture, spécialité journalisme, avant de passer un master organisation d’évènements culturels.
Quand j’ai fini mes études, je me suis retrouvée au chômage pendant plusieurs mois, j’ai donc décidé d’étudier à nouveau, après un court séjour à Amsterdam. C’est comme ça que je suis arrivée en Espagne puisque j’ai fait mon Erasmus à Bilbao. J’ai continué mon master entre Breda, en Hollande, et Madrid.
Comme j’avais adoré Bilbao, j’y suis repartie. J’ai trouvé des missions comme prof de français en entreprise. Ça devait être temporaire le temps de trouver autre chose. J’ai fait ça 3 ans. Au Pays Basque espagnol, pour avoir un bon taf, en général, on te demande un niveau très élevé d’euskera, ce que je n’avais pas. À chaque fois que je voulais partir pour avoir un vrai travail, je me trouvais des excuses : j’avais un appart que j’adorais, j’avais un mec, plus d’expériences pro dans mon domaine depuis des années… Puis j’en ai vraiment eu marre des horaires totalement irréguliers, des classes annulées, des élèves pas intéressés et des revenus super bas et instables.
J’ai donc fini par étudier un master de community management, je suis revenue à Madrid. Après 2 ans comme CM, je suis devenue freelance. Ça fait quasiment un an que je suis à mon compte et je suis super contente de ce choix 😀
2- Tu es plutôt une Branchée…? 
Voyages et réseaux sociaux
3- Pourquoi tu es une Branchée voyages et réseaux sociaux ?
J’ai toujours été obsédée par les voyages, sûrement car je suis née dans un autre pays et que j’ai toujours été curieuse de savoir ce qui se passe ailleurs. J’adore aussi les langues étrangères et la gastronomie internationale.
Les réseaux sociaux, je m’y suis mise tard mais je ne peux plus m’en passée. Je m’y suis intéressée au début pour changer de voie professionnelle mais je me suis prise au jeu et de par, mon travail, je suis devenue accro.

 

4- Une qualité qui te définisse ?
Indépendante. J’ai cette sensation d’avoir toujours dû me débrouiller seule depuis toute petite. Au cours de ma vie, j’ai été face à pas mal de galères, mais étant seule, j’ai toujours dû trouver des solutions par moi-même. Du coup, je suis devenue très indépendante. Et ça marque tous les aspects de ma vie. Et sans cette qualité, je ne pense pas que je serais là où je suis, et je ne serais sûrement pas freelance.

 

5- Quelques mots pour inspirer les coeurs des femmes
Malgré toutes les difficultés que vous pouvez rencontrer, essayez toujours de faire ce dont vous avez envie. On peut partir de très loin mais il y a toujours la possibilité d’avoir une vie meilleure et de réaliser ses rêves.

 

6- Où te trouver ? 

 

Instagram: https://instagram.com/audrey.anselmoz

Pinterest: https://www.pinterest.es/audreyanselmoz/

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.