Miss Marketing Magazine
Pour mettre les compétences féminines en lumière

Capitaine de la semaine

Ann Van den Hautte

0 204

#MissMarketing #CapitaineDeLaSemaine

 

 

Derrière chaque capitaine, il y a une histoire (c’est quoi ton histoire ?) 

C’est l’histoire d’une psy qui s’est très longuement demandé à quoi lui servirait ces études de psychologie, qui est passée de job passionnants en job qui l’étaient un peu moins mais toujours intéressants puis qui a fini en burn-out professionnel puis familial parce que cela ne me convenait pas. Comme beaucoup après ce genre d’événement, j’ai décidé que j’avais envie de faire ce que j’aime « aider les gens » et « ranger – organiser pour simplifier la vie ». Quand j’ai découvert que c’était un métier, tu imagines un peu ma joie, je me souviens encore de ce jour! Je savais que c’était ce métier qui était fait pour moi, comme une évidence. L’impression d’avoir enfin trouvé où était ma place dans ce monde, quel était mon objectif sur terre. Cette sensation est grisante, apaisante, c’est très agréable de ce sentir aussi centrée et ancrée !

 

Quelles sont les plus grandes difficultés à surmonter quand tu t’es lancé? 
Le plus dur a été d’être seule avec mes questions, mes doutes, comment faire, par où commencer, qui peut me donner un feed-back … j’étais perdue, je m’agitais dans tous les sens sans trop savoir vers où j’allais. J’ai décidé d’aller à la rencontre des réseaux dans le brabant wallon et sur le web. J’y ai rencontré différentes fées qui m’ont indiquées le chemin et conduit jusqu’ici, je les remercie souvent de m’avoir guidé avec autant de bienveillance et sans me juger lors de mes erreurs.

 

Ta plus grande réussite ? 
Ma plus grande réussite : d’avoir appris à avoir confiance en moi, cela m’a permis de déplacer des montagnes que je pensais insurmontables ( les média par exemple, ma crainte de me montrer et donc d’être jugée, de ne pas plaire à tout le monde … mais aussi les défis techniques, tourner des vidéos, faire le montage puis vendre mes programmes en ligne, c’est aussi une belle réussite)

 

Qu’as-tu gardé de la petite fille que tu étais pour ta vie d’adulte ? 
Je l’avais perdu en grandissant mais j’ai retrouvé mon petit grain de folie, celui qui fait que je suis moi, celui qu’on ne peut pas montrer quand on est psy ! Et bien, je me suis donnée le droit de le montrer de l’assumer parce que c’est moi, même si je suis psy, na !

Une recette miracle qui contribue à ton bien être. Est-ce que tu as des rituels ? 
Pas vraiment de rituels mais beaucoup de travail sur ma confiance en moi, être vrai, le lâcher prise aussi et les pensées positives en grand nombre …

 

Quelles sont tes 3 qualités de Capitaine ? 
Empathie, humour, persévérance

 

As-tu un idole et quelle question lui poserais-tu ? 
Je dirais pas des idoles mais plutôt des personnes inspirantes qui me poussent à croire que tout est possible. Les personnes qui m’inspirent c’est toi, Julie Duchemin, et d’autres entrepreneurs boostantes dans ton genre, votre ténacité et votre persévérance à toute épreuve sont un formidable booster quand je doute, mais aussi Veronique Gallo et Florence Foresti, je les adore, elles m’inspirent beaucoup dans mon job, dans ce que je créé pour simplifier le quotidien des personnes débordées !
Quelle question j’aimerai vous poser ? Peut être la même, quelles sont vos personnalités inspirantes et pourquoi ?

 

Que conseillerais-tu aux entrepreneurs qui nous suivent ? 
Ne pas trop hésiter à déléguer, même si, au départ, c’est pas facile parce que les finances ne sont pas au rendez-vous !
On ne sait pas être experte dans tous les domaines, j’y ai gagné beaucoup en temps, en énergie mais aussi en énervement, a déléguer certaines choses à d’autres dont c’est leur « coeur de mission » et qui font ça mieux et plus vite que moi. Là où j’aurai pris une semaine pour y arriver, ils le font en une journée, voir une demi journée, le calcul est vite fait ! Et en plus cela me laisse du temps pour travailler dans mon job !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.