Miss Marketing Magazine
Pour mettre les compétences féminines en lumière

CAPITAINE DE LA SEMAINE : CAROLINE DUBOIS

0 35

Derrière chaque capitaine, il y a une histoire (c’est quoi ton histoire)

Je suis née fille dans une fratrie avec 3 garçons. Notre père privilégiait l’intellect chez les garçons et l’ignorait chez moi. Il a porté son attention sur la séduction chez moi. Cela m’enrageait alors je suis devenue la plus ambitieuse des 4 enfants. J’ai cru à tort que la seule manière de réussir était de manière masculine. Donc cette indifférence m’a motivée et a été mon moteur pour avancer. Ce n’était pas facile car ma mère était une femme froide dépressive pas faite pour faire des enfants. Elle se réfugiait dans sa chambre pour lire et nous laissait pousser tout seul. Donc une enfance difficile, sans faire de vagues avec des parents gentils mais ayant peu d’estime deux même.

Quelles sont les plus grandes difficultés à surmonter quand tu t’es lancé?

La technique, le marketing et comme j’avais la croyance comme dans les contes de fée que j’étais incapable (cfr mon histoire) mais j’étais princesse tout de même. Et une Princesse a un Prince charmant. Alors j’ai eu 2 prince charmants de la technique l’un après l’autre. L’un fut le mentor de l’autre d’ailleurs. Donc quand le second Prince charmant m’a quitté car il avait racheté le Sommet de la réussite, la chute fut très dure. J’avais atteint quelque chose d’important pour moi même si mon père n’était pas là pour le voir. Mais j’ai payé l’addition de cette ambition. Mon corps m’a demandé de regarder à l’intérieur (qui suis-je ?) et non plus à l’extérieur (la réussite extérieure). Il m’a demandé d’être et non plus de faire. C’est en excellente voie…

Ta plus grande réussite ?

Au niveau professionnel, le premier Sommet de la Réussite et de faire en une semaine un chiffre de 100 000 €. Et le fait de traduire en séquentiel des américains ou autres formateurs étrangers car je me croyais incapable de faire ça. Au niveau personnel, ce sont mes enfants.

Qu’as-tu gardé de la petite fille que tu étais pour ta vie d’adulte ?

Mon côté Princesse mais pour sa grâce et un côté espiègle.

Caroline Dubois - Portrait de Capitaine - Rubrique Miss Marketing

Une recette miracle qui contribue à ton bien être. Est-ce que tu as des rituels ?

Ce qui me motive à fond, c’est de lire les histoires inspirantes de gens qui s’en sont sorti de manière extraordinaire ou qui ont accompli des choses incroyables. Les Nelson Mandela, Gandhi, Mère Teresa, Oprah Winfrey, Byron Katie,…. Oui plein de rituels au quotidien: méditation, lectures inspirantes, sauter de joie devant le miroir, nager.

Quelles sont tes 3 qualités de Capitaine ?

  • Enthousiasme
  • coeur
  • générosité

As-tu un idole et quelle question lui poserais-tu ?

Byron Katie, comment as tu fait pour être éveillée ?
Sébastien Cerise, comment tu as fait pour avoir une telle aura à ton âge ?

Que conseillerais-tu aux entrepreneurs qui nous suivent ?

Travailler sur leur arrogance, leur ego. Travailler sur soi pour ne pas paraître mieux que les autres. Être inspirant oui mais pas méprisant. Je me souviens d’une rencontre d’infopreneurs dans un pays lointain et d’un clash entre deux entrepreneurs car nous étions une trentaine et un des entrepreneurs prenait de haut les nouveauX venus. Et l’autre plus âgé lui a remis la tête à l’endroit. Ces nouveaux venus vont peut-être te dépasser. Il vaut mieux être inspirant que méprisant.

 

Découvrez Caroline

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :