Miss Marketing Magazine
Pour mettre les compétences féminines en lumière

Les capitaines de la semaine: Bonjour Maurice

0 37

Derrière chaque capitaine, il y a une histoire (c’est quoi ton histoire) 

Il y a tout juste 3 ans, on se voyait pour la 2e fois à peine, et on s’est jetées à l’eau, commandant des mètres et des mètres de tissus dans le but de concevoir une ligne de vêtements pour enfants qu’on vendrait à peine 3 mois plus tard ! Maurice commençait sur les chapeaux de roue, de manière intuitive et impulsive. L’aventure la plus folle et formatrice de notre vie venait de commencer 🙂

 

Quelles sont les plus grandes difficultés à surmonter quand tu t’es lancée?

L’entreprenariat, c’est les montages russes des émotions. Un jour on est hyper confiant et on ne reçoit que des bonnes nouvelles. Le lendemain c’est la désillusion, les soucis et les tâches se multiplient. Pour mener à bien son projet, il faut beaucoup de motivation, de persévérance et d’endurance.

 

Ta plus grande réussite

Notre vie familiale évidemment ! Et puis notre parcours professionnel : on a tout lâché pour suivre notre cœur et mener à bien un projet qui nous faisait vibrer et dont on est fières. Notre équipe fonctionne super bien, on a des valeurs communes et des skills complémentaires. On a tout appris par nous-mêmes, on a pu se faire bien coacher et on n’a jamais rien lâché ! Grâce à cette fine équipe, on peut dire aujourd’hui qu’on a franchi un vrai cap de notre projet.

 

 

 Qu’as-tu gardé de la petite fille que tu étais pour ta vie d’adulte

Plein de choses ! Des idéaux, des rêves, de l’innocence, des envies de tenir un joli petit magasin très coloré,… J’adore faire de la balançoire aussi 🙂

 

Une recette miracle qui contribue à ton bien être. Est-ce que tu as des rituels ?

Ne pas se laisser déstabiliser, garder l’objectif en tête, se dépasser.

 

Quelles sont tes 3 qualités de Capitaine

Volonté, persévérance, capacité d’apprentissage

 

As-tu un idole et quelle question lui poserais-tu ?

On aimerait avoir l’humour de Florence Foresti

On aimerait avoir le talent de Laia Aguilar

On aimerait avoir le côté visionnaire de Maria Montessori

On aimerait avoir la longévité de Johnny Hallyday 😉

Et on a tellement de questions à poser à tout le monde, tant on a de casquettes : comptable, styliste, étalagiste, commercial, pattern designer, agent, geek, créateur, graphiste, coloriste, modéliste, tout nous intéresse et nous nourrit 🙂

 

Que conseillerais-tu aux entrepreneurs qui nous suivent ?    

De suivre son rêve, d’être généreux et de se battre pour ses valeurs !

 

Géraldine De Mey et Céline Lejeune

Site Web

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :